Oxfam in West Africa
Loading images...

Inquiétudes grandissantes sur le sort des filles disparues #BringBackOurGirls

May 15th, 2014 Posted in English, Gender, Nigeria

bring back our girlsOxfam Nigeria suit de très près la situation concernant les jeunes filles disparues dans la communauté de Chibok, dans l’Etat de Borno. Nous sommes très déçus de constater 30 jours après leur enlèvement, que les filles n’ont toujours pas été ramenées auprès des leurs. Dans ces moments éprouvants, toutes nos pensées vont aux filles et à leurs familles.

A Oxfam, les femmes sont au cœur de toutes nos actions. Et l’éducation des filles est un moyen efficace pour leur permettre d’échapper aux privations et aux inégalités. Cet acte de terreur perpétré contre les filles de Chibok va au-delà d’un enlèvement. Il touche à l’éducation, la principale passerelle permettant aux filles de sortir de la pauvreté et de la discrimination. L’éducation des filles doit, de ce fait, être protégée et encouragée par tous les moyens possibles.

Selon Chichi Okoye, directrice du bureau d’Oxfam au Nigeria, le conflit que vit ce pays « peut potentiellement déstabiliser l’ensemble de la région et ne doit pas être considéré comme un problème circonscrit au niveau national ».

Par conséquent, nous exhortons vivement le gouvernement fédéral du Nigeria à mobiliser toutes les ressources disponibles afin de retrouver les filles et au delà, de mettre fin au conflit. Nous invitons également la communauté internationale à fournir toute l’assistance nécessaire au gouvernement nigérian pour l’atteinte de ces deux objectifs.

Oxfam regroupe 17 affiliés engagés à créer un monde juste et sans pauvreté. La vision d’Oxfam pour le Nigeria est celle d’un pays caractérisé par une gouvernance transparente et responsable, des citoyens engagés (aussi bien les hommes, les femmes que les jeunes) et un secteur privé qui impacte les politiques et les pratiques pour atteindre une croissance partagée et équitable afin de répondre aux attentes des populations, notamment les couches pauvres et vulnérables.

 Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Safiya Akau, Responsable Media & Communications

Bureau d’Oxfam au Nigeria

234-8085662087

sakau@oxfam.org.uk

 

Post a Comment