Oxfam in West Africa
Loading images...

Lutter contre les violences faites aux femmes autrement -Lire le billet de Awa Faly Ba

November 27th, 2013 Posted in Français, Genre, Mali
expo mali

© Vincent Tremeau

Bamako, 27 novembre 2013: Elle est arrivée en avance toute en couleurs et souriante. Elle a ce quelque chose dans le regard et dans l’attitude qui attire l’attention : un mélange de force et de fragilité !

Tu ne me reconnais pas dit-elle, avec une pointe de complicité à Vincent Trémeau, tu m’as photographiée !… Ah oui ; c’est une des femmes de l’ombre. Rattrapée par des bandits armés sur le chemin de l’exil, violé et abandonnée, elle est tombée enceinte. Son mari a disparu….

Elle montre sa photo, prise dans l’ombre avec fierté. C’est moi, dit-elle ; j’avais peur qu’on me reconnaisse mais je suis contente de participer à exprimer ma colère pour que ca s’arrête !

Son histoire est aussi triste qu’elle parait pétillante et surtout résiliente. Elle se remet de cette barbarie et choisie d’aimer son enfant malgré le traumatisme qu’il lui rappelle sans cesse. Fait hautement symbolique pour elle, il est né le jour de l’arrivée des forces françaises dans le Nord. Cet enfant sera sans doute ma revanche !

Elles sont des milliers au Mali à être victime de violences basées sur le genre. Cette exposition photographique « de l’ombre à la lumière » organisée par Oxfam avec Wildaf et International Medical corps est une occasion mettre la lumière sur ces souffrances de l’ombre et de valoriser les leaders de la lutte contre ces violences.

Dans le cadre de la campagne internationale 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre, ces photographies seront tout au long des 16 jours reproduites et exposées en grand format dans différents lieux publics de Bamako. L’exposition se tiendra également à Gao et à Tombouctou au cours des deux prochaines semaines.

Le thème de la campagne «De la paix chez soi à la paix dans le monde : mobilisons-nous contre les violences basées sur le genre » est d’une grande actualité au Mali. La campagne de sensibilisation met en évidence pendant 16 jours les liens entre la violence contre les femmes, les droits de la personne et la promotion de la paix. Elle a débuté le lundi 25 Novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes pour se terminer le 10 décembre, journée des droits de l’Homme. Depuis 1991, plus de 5 167 organisations dans 187 pays y ont participé.

Post a Comment