Oxfam in West Africa
Loading images...

Koudou du Faso 2013 : «Ne confions pas notre ventre à l’extérieur »

October 30th, 2013 Posted in Agriculture, Français
Le chef péruvien, Flavio Solorzano en pleine démonstration avec Pris K, animatrice de Maisha TV 4

Le chef péruvien, Flavio Solorzano en pleine démonstration avec Pris K, animatrice de Maisha TV.

Cette année j’ai participé pour la première fois à la semaine CULTIVONS au Burkina Faso. Avant d’arriver à OXFAM, j’avais beaucoup entendu parler de la semaine CULTIVONS et de son événement phare : les « Koudou du Faso ». Me voilà donc, en plein cœur de l’organisation des Koudou pendant trois mois. Au Burkina Faso, c’est une coalition d’organisations de la société civile et d’ONG nationales et internationales qui met en œuvre cette campagne, parmi lesquelles : la Confédération Paysanne du Faso (CPF), le Secrétariat Permanent des ONG (SPONG), et Oxfam.

Cette année,  une des innovations de la Semaine CULTIVONS est la venue d’un célèbre  chef cuisinier péruvien, Flavio Solorzano. Il est un grand supporter de la campagne CULTIVONS au Pérou et est promoteur d’une foire gastronomique basée sur les produits locaux. Cette visite est la matérialisation d’échanges intelligents sud-sud. 

Ouverture officielle, (de gauche à droite) : Le Directeur de Oxfam Burkina Faso, SEM l'ambassadeur du Canada au BF, le Ministre de l'eau, des aménagements hydrauliques et de l’assainissement, Ministre de la promotion de la femme et du genre,  Marraine de Koudou du Faso 2013

Ouverture officielle, (de gauche à droite) : Le Directeur de Oxfam Burkina Faso, SEM l’ambassadeur du Canada au BF, le Ministre de l’eau, des aménagements hydrauliques et de l’assainissement, Ministre de la promotion de la femme et du genre, Marraine de Koudou du Faso 2013

Le 18 Octobre, le marché CULTIVONS a ouvert ses portes.30 producteurs/transformateurs de toutes les régions du Burkina ont exposé des produits agro-alimentaires locaux et vendu à plus de  500 visiteurs. Parallèlement, se tenait  un forum sur le droit équitable à l’alimentation. Plus de 70% du budget de l’agriculture  est dépendant de l’aide extérieure. « Ne confions pas notre ventre à l’extérieur », ont conclu les représentants des producteurs présents au forum.

Le clou de la semaine

Le samedi 19 octobre, 32 restaurateurs/trices venus de 5 régions  du Burkina ont cuisiné pour plus de 2000 personnes. Tôt le matin, volontaires, agents des organisations membres de la campagne, participants de la compétition culinaire ont pris d’assaut le Pavillon Jaune du SIAO.

Toute la journée, une foule de visiteurs s’est pressée pour participer à la dégustation des mets et aux votes pour l’élection des gagnants. Ils ont également pu visiter les stands de produits du terroir et faire leurs achats.

De succulents plats à partir d'ingrédients locaux ont été servis aux visiteurs qui ont grandement apprécié leur originalité.

De succulents plats à partir d’ingrédients locaux ont été servis aux visiteurs qui ont grandement apprécié leur originalité.

Au finish, les Koudous 2013 c’est 5100 votes qui ont été enregistrés. Pour finir en beauté, la cérémonie de clôture présidée par la marraine des Koudou du Faso, en présence de nombreux invités. La soirée a été agrémentée par la prestation de divers artistes dont Sana Bob, Smarty, Rovanne, Issa Bamogo de Nobéré, Chocho, Viviane Yanogo, Pagnagdé et Campus Ambiance.

La CPF a remis à la marraine une lettre ouverte du monde rural à l’adresse des ministres en charge du secteur agricole. Madame Nestorine Sangaré/Compaoré a promis de transmettre le document et a assuré que le gouvernement continuera à prioriser le développement agricole au Burkina.

 

Jean W. Keberé, Responsable Media et communication/Oxfam au Burkina Faso

Post a Comment