Oxfam in West Africa
Loading images...

Le Moment est arrivé

December 14th, 2009 Posted in Changement Climatique, Français

Les changements climatiques constituent aujourd’hui la principale incertitude la planification et la mise en œuvre des activités agricoles en Afrique. De nombreux dirigeants des pays développés ignorent l’importance de ce risque dont la gestion est une des préoccupations majeures des petits producteurs africains. Ces derniers ont confirmé cela lors des évènements organisés par le Programme Coton de Oxfam et ses partenaires du 11 au 15 octobre 2009 : deux jours de voyage media et une journée de témoignage populaire.

Une dizaine de journalistes nationaux et internationaux ont eu l’opportunité de visiter des parcelles de coton affectées par de fortes perturbations climatiques au cours de cette campagne, d’échanger avec les membres des familles victimes afin de s’imprégner des contraintes qu’ils rencontrent. Rokia Doumbia, journaliste de la presse officielle affirme à l’issue des deux jours de voyage Media « Nous sommes aujourd’hui mieux informés et pourrons mieux informer tous les dirigeants où qu’ils soient. Je demande à tous les dirigeants du Nord de se faire justice de nous faire justice et de payer pour que les pauvres femmes que nous avons rencontrées, premières victimes de ce phénomène, puissent poursuivre leur lutte pour le développement».
La journée de témoignage, le 15 octobre 2009, a permis aux journalistes d’écouter les 15 petits producteurs venus de l’ensemble des zones agro climatiques du Mali.

« Nous avons adopté la culture bio équitable qui nous permet d’accroître nos revenus mais que faire lorsque la fin des temps annoncés par les anciens correspond à notre époque ? Cette année, d’abord, l’hivernage s’est installé un mois plus tard que d’habitude, ensuite de fortes pluies entraînant des inondations de maisons et de parcelles sont tombées et enfin une vingtaine de jours sans une goutte d’eau en plein milieu de l’hivernage ».
Les quinze témoins ont axé leurs interventions sur les conséquences en terme de migration, baisse de revenu, de stress dans les familles et de productivité agricole.

Au Mali, les gens face à la situation des changements climatiques, traduisent leurs sentiments très souvent par « Le moment est arrivé » ; Ce moment correspondant à la fin des temps annoncée dans la bible et le coran. Ceci traduit le sentiment de désarroi qui sévit au sein des familles qui se trouvent au fond du gouffre.
Nul besoin de démontrer davantage les effets des changements climatiques mais de démarrer d’urgence les actions d’adaptation. C’est ce qui justifie les actions en cours actuellement au sein du programme coton à travers le projet pilote changement Climatique qui testent trois options prioritaires du Programme d’Action National d’Adaptation (PANA) du Mali : accès aux semences améliorées, assurance climatique et accroissement de la compréhension des populations pour leur permettre de ne plus lier les changements climatiques à la fatalité afin de mieux l’intégrer dans leurs objectifs de développement.

Post a Comment