Oxfam in West Africa
Loading images...
English English   Français Français

Agnès, volontaire, aide à endiguer l’épidémie d’Ebola au Libéria

December 10th, 2014 Posted in ebola, English, Liberia | No Comments »

agnes-main

L’attitude modeste d’Agnès Nyantie cache un état d’esprit qui sera essentiel pour surmonter la crise d’Ebola  au Libéria. Cette femme de 42 ans, mère de cinq enfants, parcourt presque chaque jour les ruelles insalubres de West        Point, à Monrovia, afin de dispenser aux habitant-e-s des conseils pour se protéger de ce virus mortel.

À quelques mètres de l’artère principale de West Point et de l’animation de ses marchés où l’on trouve de tout, du  poisson fumé comme des soins dentaires douteux, Agnès explique calmement aux familles comment éviter d’attraper le  virus Ebola et ce qu’il faut faire si l’on pense que quelqu’un a contracté cette maladie.

Continue »

Open letter to heads of States attending the 2014 Francophonie Summit in Dakar

December 8th, 2014 Posted in ebola, Emergencies, English, essentials services, Health | No Comments »

« Ebola speaks all languages. Francophonie nations must act now, before hope fades for West Africa ».

As we write this letter, 35 Heads of State and Governments are preparing for the 15th Francophone Summit in Dakar.

As we write this letter, Ebola is claiming thousands of lives and affecting millions more. Ebola has killed more than 5,000 people and infected over 14,500 in Guinea, Sierra Leone, Liberia, and has now spread to Mali. We watch with great sadness as the death toll continues to rise.

As we write this letter, women are dying and children are being orphaned. As of October 2014, 55% of deaths were women.

As we write this letter, thousands of health professionals are painstakingly trying to save lives, sometimes at the expense of their own.

As we write this letter, borders are closing, mistrust is mounting and all of Africa is being stigmatized.

Without international support as large as the crisis itself, every day hope fades for those living under
the shadow of Ebola.

The International Organisation of La Francophone (OIF) unites 77 member countries, yet so far they have failed to speak out on a major humanitarian health crisis affecting the second biggest French speaking area in the world. Continue »

Lettre ouverte aux Chefs d’Etats présents au Sommet de la Francophonie, Dakar 2014

December 8th, 2014 Posted in ebola, Emergencies, Français, Santé, Services essentiels | No Comments »

« Ebola : chaque jour qui passe effrite l’espoir, dans quelle langue faut-il le dire ?»

A l’heure où nous écrivons cette lettre, près de 35 Chefs d’Etats et de Gouvernement se préparent à se retrouver à Dakar pour le 15eme Sommet de la Francophonie.

A l’heure où nous écrivons cette lettre, Ebola a tué plus de 5000 personnes et plus de 14 500 cas ont maintenant été répertoriés en Guinée, en Sierra Leone, au Liberia, mais aussi au Mali. Un décompte macabre fait avec une certaine résignation.

A l’heure où nous vous écrivons cette lettre, de trop nombreuses femmes sont mortes laissant leurs enfants derrière elles. Au mois d’octobre 2014, 55% des personnes décédées du virus sont des femmes.

A l’heure où nous vous écrivons cette lettre, dans des conditions difficiles et au péril de leur vie, des milliers de professionnels de santé tentent de sauver les personnes affectées par le virus Ebola.

A l’heure où nous vous écrivons cette lettre, plus de frontières se ferment, la suspicion règne et un continent tout entier est stigmatisé.

Sans un soutien à hauteur de la crise, chaque jour qui passe, entame un peu plus l’espoir des populations menacées par le virus Ebola.

Jusqu’ici, l’organisation de la francophonie qui regroupe 77 pays membres n’a pas été très entendue sur cette crise sanitaire et humanitaire qui affecte la deuxième région ou la langue française est la plus parlée dans le monde. Continue »

Sierra Leone : les politiques de quarantaine aggravent inutilement les souffrances et le risque de propagation d’Ebola

December 8th, 2014 Posted in ebola, Français, Santé, Services essentiels, Sierra Leone | No Comments »

Oxfam met aujourd’hui en garde contre la mauvaise mise en œuvre des quarantaines généralisées en Sierra Leone : au lieu d’endiguer l’épidémie d’Ebola, celles-ci aggravent en fait le risque de propagation de cette maladie mortelle, tout en infligeant des souffrances inutiles aux communautés.

Avec les nouvelles mises en quarantaine cette semaine, six districts sur quatorze auront été touchés par des mesures de quarantaine.

En tant que mesure de dernier recours, des quarantaines bien mises en œuvre peuvent contribuer à enrayer la propagation du virus Ebola. Par contre l’organisation humanitaire internationale s’inquiète que nombre des communautés mises en quarantaine soient privées de tout moyen de subsistance et de services de base, notamment de soins de santé. Elles ne reçoivent pas non plus de vivres et d’eau en quantité suffisante dans certaines zones où Oxfam travaille, jusqu’à 500 personnes doivent partager une seule latrine publique. La situation devient dès lors insupportable pour des personnes qui étaient déjà aux prises avec une forte pauvreté. Continue »

November 27th, 2014 Posted in ebola, Emergencies, Français, Santé | No Comments »


ebolard
 L’épidémie d’Ebola a franchi le cap des 5 000 morts en Afrique de l’Ouest, au moment où 35        chefs d’Etats se réunissent à Dakar, du 29 au 30  novembre 2014, pour le Sommet de la    Francophonie. C’est l’occasion pour neuf organisations internationales engagées dans la réponse à la crise Ebola      dans la région d’exhorter l’Organisation internationale de la Francophonie à passer à l’action pour sauver des vies et    limiter les impacts de cette catastrophe.

Action Aid, Action contre la Faim, ICVA, Amnesty International, Oxfam, Plan International, Save the Children,  Water  Aid, World Vision International parlent d’une seule voix, pour attirer l’attention des décideurs et de la  communauté francophone sur les besoins immédiats mais aussi sur les impacts secondaires et à plus long terme de  la crise Ebola en    Afrique de l’Ouest, notamment sur les systèmes sanitaires, les enfants et la sécurité alimentaire.

Continue »

Ebola : chaque jour qui passe effrite l’espoir, dans quelle langue faut-il le dire ?

November 26th, 2014 Posted in Uncategorized | No Comments »

026112014111306000000tribune_artistesLettre ouverte aux Chefs d’Etats présents au Sommet de la Francophonie, Dakar 2014 -

A l’heure où nous écrivons cette lettre, près de 35 Chefs d’Etats et de Gouvernement se préparent à se retrouver à Dakar pour le 15eme Sommet de la Francophonie.

A l’heure où nous écrivons cette lettre, Ebola a tué plus de 5000 personnes et plus de 14 500 cas ont maintenant été répertoriés en Guinée, en Sierra Leone, au Liberia, mais aussi au Mali. Un décompte macabre fait avec une certaine résignation.

A l’heure où nous vous écrivons cette lettre, de trop nombreuses femmes sont mortes laissant leurs enfants derrière elles. Au mois d’octobre 2014, 55% des personnes décédées du virus sont des femmes. Continue »

Des ONG internationales, organisent jeudi une conférence de presse sur le thème : “les conséquences de la crise Ebola. Ebola, et après ?”

November 26th, 2014 Posted in Uncategorized | No Comments »

ebola

“Dans le cadre du sommet de la Francophonie, les ONG internationales engagées dans la réponse à la crise Ebola en Afrique de l’Ouest ont uni leurs efforts, pour attirer l’attention des décideurs et du public sur les impacts secondaires et à plus long terme de la crise Ebola”

La rencontre se tiendra à partir de 11h30, dans les locaux de l’Institut supérieur des arts et métiers du numérique (SUP’IMAX), dans l’enceinte de la Biscuiterie de Médina (avenue Habib Bourguiba), à Dakar.

Continue »

G20 leaders must announce and deliver on concrete actions to stop Ebola

November 17th, 2014 Posted in ebola, English, Guinea, Health, Liberia, Mali, Sierra Leone | No Comments »

Leaders of the G20 states gathering this week-end in Australia must act immediately to ensure all the personnel, equipment and funding required to halt the Ebola outbreak are made available without any discrimination, a number of leading  international non-governmental organisations said today.

Amnesty International, Oxfam International, Plan International, Save the Children and WaterAid are collectively present in all the three affected countries with a clear analysis of the tremendous needs still to be addressed.

These five international non-governmental organisations have launched a petition to the world’s 20 largest economies, to take concrete actions to win the fight against the Ebola disease.

Within a couple of weeks, 165,490 people around the world signed the petition to express solidarity with communities affected by the Ebola outbreak and remind the G20 leaders that the window to stop the outbreak from spiralling out of control is closing fast. Continue »

Burkina Faso : De la soumission à la révolte pour un avenir meilleur pour le peuple

November 14th, 2014 Posted in Burkina Faso, Français | No Comments »

Des morts, des blessés, des édifices publics et des maisons parties en fumée, des dégâts matériels évalués à coup de milliards de FCFA, tel est le constat qui s’impose après le soulèvement populaire que le Burkina Faso a vécu en cette fin Octobre 2014. Le décor est certes triste en ce début novembre, mais la révolte populaire a mis fin à  l’un des pouvoirs les plus anciens et tenaces du continent Africain. Cela suscite du coup un espoir immense pour tout un peuple ;  et même  chez certains anciens élus  de l’ex-majorité au pouvoir, peinés d’avoir tout perdu, mais paradoxalement fiers de cette « révolution » porteuse d’espoir.

Continue »

Voices: Ebola establishes dictatorship in Sierra Leone

November 14th, 2014 Posted in ebola, English, Health, Sierra Leone | No Comments »
Sierra Leone health workers walk to pick up a 4-month old baby that died of Ebola in central Freetown, Sierra Leone. © epa

Sierra Leone health workers walk to pick up a 4-month old baby that died of Ebola in central Freetown, Sierra Leone.
© epa

FREETOWN, SIERRA LEONE — Since the Ebola outbreak began in May, Sierra Leone has become an authoritarian state. It’s not one dominated by politicians, religious leaders, the army or the police – it’s a dictatorship by virus. Ebola has taken over everyone’s thoughts, actions, just about everything.

This notion struck me as I washed my hands. Authorities have wisely set up hand-washing stations everywhere to prevent the spread of Ebola. The stations reinforce the new codes of behavior that dominate what was once an easygoing, multicultural country — avoiding handshakes, avoiding crowded spaces, avoiding family, avoiding friends.

Our normal lives are gone. The streets are blocked off. Schools and business are closed. Cinemas and restaurants are shuttered. Even Freetown’s lovely beach is lonely and deserted.

More than 1,000 people have died here from the disease. Continue »